Armel, 24 ans, habite à Paris dans le 5ème arrondissement.

Il vit dans un studio de 9m2 (loi Carrez, il insiste) qu'il loue 1200€, il travaille pour une grande entreprise dans le Cloud depuis 4 mois, et il adore ce qu'il fait, il est DevOps.

Il est né et a grandi à Paimpont, fait ses études à Rennes et tout naturellement, quand il a appris que cette entreprise embauchait à Paris, il a migré vers la capitale.

Armel est fier de son identité bretonne, il a son Gwenn Ha Du accroché au dessus du lit, a gardé son CD 2 titres de Manau, et n'hésite pas à regarder les matchs du FC Rennes, même s'il le dit, il n'aime pas le football.

Mais voilà, Armel est très vivement remonté, le Franprix en bas de chez lui a commis l'irréparable :

Ils ont arrêtés de vendre du beurre salé.

Voilà, Armel ne se laisse pas faire, il part en excursion dans Paname, à 800 m y a bien un Carrefour Market qui devrait faire l'affaire. Mais il est 21h45, après un afterwork bien arrosé, les pâtes au fromage, c'est bien, mais avec du beurre c'est mieux.

Il est 21h52, Armel est arrivé au Carrefour Market, il approche du rayon des produits laitiers (sont vos amis pour la vie), quand soudain miracle, du beurre salé !!!

Mais voilà, évidemment, c'est du Président, et Armel, il préfère la marque Paysan Breton et en plus c'est une plaquette de 500g, pour des pâtes, ça fait beaucoup !

C'est pas grave, il est 21h57 et Armel a faim, très faim, les 5 pintes absorbées précédemment et les cacahuètes ne l'ont pas suffisamment sustenté.

Armel est chez lui et fait bouillir l'eau dans sa casserole, pendant ce temps, il veut faire une photo sur Instagram pour faire marrer ses potes avec le beurre qu'il a pu acheter, et là c'est le drame :

La date de péremption est pour le lendemain

Armel, abasourdi, se demande bien ce qu'il va pouvoir en faire, parce que jeter une salade ramollie, un pot de confiture moisi, ça passe encore, mais jeter du beurre à la poubelle, c'est sacrilège !

Du coup, ni une ni deux, il n'hésite pas, il se rend sur son groupe Facebook de potes bretons et organise un event pour l'aider à finir son beurre.

Mais bon, pendant ce laps de temps, les pâtes ont accrochés au fond de la casserole. Armel passe une vraie soirée de m***e, il est dépité.

23h05, quelqu’un frappe à la porte, c'est un ami qui arrive à la rescousse avec un pack d'Heineken.

Armel va pouvoir enfin finir sa soirée.